Blog du centre de Biscarrosse

8 août 2020

La journée du vendredi 7 août

Filed under: Non classé — admin @ 15 h 48 min

Le matin les légendes sont partis dépenser leur argent de poche au marché de Biscarrosse Plage, souvenirs, jouets, glaces et/ou bonbons, chacun a dû faire ses choix. L’après-midi, de retour sur le centre ils se sont lancés dans la confection de boucliers magiques pour achever leur quête.

Le groupe des vacances adaptés est parti sur une chasse au trésor durant la matinée, parcourant tout le centre à la recherche d’indices pour mettre la main sur le coffret convoité. L’après-midi fabrication et essais de cerfs-volants.

Le matin, le groupe cheval a pu faire sa balade équestre dans la forêt.

Les groupes nature et pêche se sont tous deux retrouvés sur le marché de Biscarrosse Plage, un peu de calcul mental pour optimiser ses dépenses et pouvoir profiter d’un maximum de plaisir, après un copieux pique-nique, ils ont retrouvé le groupe cheval pour une après-midi de baignade.

Pendant ce temps, le groupe voile a passé sa journée sur l’eau, navigant une dernière fois au milieu des cygnes avec les puits de pétrole visible à l’horizon.

Le soir, grande soirée festive pour tous après avoir bien rangée sa valise pour le départ du lendemain.

7 août 2020

La journée du jeudi 6 août

Filed under: Non classé — admin @ 15 h 01 min

Les légendes ont rencontré un nouveau personnage, venu de très loin au nord, qui a consenti à les aider dans leur quête sous conditions de réussir quelques épreuves viking ! Astuce, courage et solidarité seront de mise.

Le groupe nature, lui, à rejoint les écuries d’En Hill pour une balade équestre au cœur de la forêt des Landes de Gascogne, un autre moyen de découvrir ce massif en grande partie artificiel puisque planté « seulement » depuis la loi de 1857 sous l’impulsion de Napoléon III.

Le groupe pêche est retourné retrouver leur moniteur habituel à Port Lily pour une nouvelle séance.

Le groupe voile, après avoir découvert le marché de Biscarrosse Plage, a pu pique-niquer pour ensuite s’adonner à la baignade tout l’après-midi en compagnie du groupe pêche.

 

Quant au séjour vacance adaptées, session de pâtisserie, mesurer, doser, mélanger, pétrir, former et finalement donner aux cuisines pour enfourner !

L’après-midi le groupe des légendes a rejoint la plage de Navarosse, située au lac Nord, pour se rafraichir au cours de baignade.

Le groupe nature a pu s’essayer à l’archerie ludique durant l’après-midi.

Le groupe cheval a eu son avant dernière séance équestre, en attendant la balade du lendemain.

Séance nautique en caravelle, la version moderne pas celle de Christophe Colomb en 1492, pour les plus marins du séjour vacances adaptées.

Le soir les groupes pêche et nature sont partis à la découverte de la plus haute dune d’Europe, culminant à plus de 100m  de hauteur : la dune du Pilat !

6 août 2020

Journée du mercredi 5 Aout

Filed under: Non classé — admin @ 11 h 23 min

Le matin les légendes sont partis pour une initiation à l’équitation aux écuries d’En Hill, pas facile d’apprivoiser les poney et d’apprendre à les faire avancer et tourner dans le manège, mais avec les bonnes instructions, de la patience et de la motivation on finit bien par arriver à faire le parcours sans fautes.

 

 

Le groupe nature s’est rapproché au plus près des eaux du lac en s’essayant au stand up paddle, un bon moyen de découvrir le lac de Biscarrosse, les cygnes tuberculés, les algues invasives ainsi que quelques poissons qui s’approchent de la surface de l’eau. Un exercice d’équilibre et de coordination.

Le groupe cheval s’est lui enfermé (pour la sécurité) dans le hangar voile pour découvrir le tir à l’arc, apprendre la bonne position pour bander l’arc au maximum, prendre sa visée et finalement lâcher sa flèche en direction de la cible.

Le groupe des pêcheurs, en compagnie du groupe vacances adaptées, a changé de méthodes et de cible pour une demi-journée, épuisettes en main, ils sont partis découvrir d’autres habitants du lac, écrevisses et gammares pour les crustacés d’eau douce, larves de libellules, gerris et bien d’autres insectes aquatiques. La faune du lac est bien plus riche pour eux désormais. C’est aussi l’occasion de découvrir la flore invasive, comme la jussie et le myriophylle du brésil, mais aussi les vertus des plantes endémiques, comme le piment royal et son effet sur les moustiques ou le saule blanc dont l’écorce permet de produire de l’acide salicylique qui donnera de l’aspirine.

Quant au groupe voile il a retrouvé ses catamarans pour continuer à explorer le lac, entre les puits de pétroles de Parentis et l’hydrobase des Hourtiquets qui a servi d’attache pour les hydravions géants jusqu’en 1955.

 

L’après-midi les légendes ont recyclés des vieux pots en verre, collectés des éléments naturels et avec un peu de magie ont fabriqué des « boules à neige », apprendre à utiliser son environnement et à réutiliser les objets, un bon moyen de réduire pollution et consommation.

Le groupe nature s’est lui lancé dans la réalisation d’œuvres par le biais du land-art, à chacun de laisser son imagination s’exprimer librement.

 

 

 

Le groupe cheval a retrouvé ses poneys favoris, brossage et pansage commencent à ne plus présenter de difficultés l’autonomie est bientôt là.

Le groupe pêche a continué à apprendre tout ce qu’il faut savoir sur les poissons du lac et a pu continuer à perfectionner ses techniques qui se sont vues couronnées de succès.

Le groupe voile a abandonné la voile pour l’après-midi mais pas le nautisme, puisqu’ils ont passé leur séance en stand up paddle.

Le soir tous se sont retrouvés convoqués par les dieux de l’olympe, la dispute millénaire entre Athéna et Poséidon a fini par déclencher le courroux de Zeus, et c’est accompagné de divers dieux de la mythologie grecque que les différents groupes ont dû affronter de multiples épreuves pour rétablir la sérénité. L’occasion de croiser des figures mythologiques connues et d’en découvrir d’autres.

 

 

 

 

5 août 2020

Journée du mardi 4 août

Filed under: Non classé — admin @ 21 h 02 min

En cette journée anniversaire de l’abolition des privilèges féodaux en 1789, et sous un beau soleil, la moitié du groupe nature s’est réveillé de sa nuit à la belle étoile, la petite pluie surprise de 5 heure du matin n’ayant pas été gênante. Ils ont ensuite passé leur matinée à aider deux mystérieux personnages pour résoudre un souci stellaire, pegasus ryu sei ken.

 

 

Le groupe voile est parti sur l’eau en compagnie de participants au séjour adapté, un temps d’échange sur les catamarans et l’occasion pour le groupe voile de faire découvrir les connaissances en navigation acquises la veille.

Le groupe cheval est parti au marché de Biscarrosse Plage pour profiter des glaces et des souvenirs accessibles, un peu de calcul mental à faire pour pouvoir s’offrir tout ce qui fait envie tout en restant dans le cadre de son budget argent de poche.

Le groupe pêche est monté sur les stand up paddle pour découvrir le lac d’une façon différente, au lieu de rester sur la berge à taquiner le poisson, ils ont pu observer le lac du dessus, ramer entre les algues invasives et observer la faune d’une façon différente.

Les légendes ont commencé la quête de la veille avec la rencontre d’une reine gobelin qui leur a fait passer de nombreuses épreuves avant de consentir à leur remettre le premier parchemin sur les quatre nécessaires. Le but de toutes ces épreuves était de développer l’esprit d’équipe, la coordination et la collaboration.

Le groupe vacances adaptées qui n’était pas sur l’eau à rejoint le groupe cheval au marché de Biscarrosse Plage.

 

 

 

 

 

L’après-midi, le groupe nature c’est lancé dans le modelage de médaillons de constellations en argile, la découverte d’une matière bien particulière, qui fait appel à de la motricité fine, au sens de la création artistique… et aussi à un peu de force pour l’assouplir avant usage.

Le groupe voile est retourné en catamaran pour découvrir les techniques avancées de navigation, empannage, virement de bord, choquer ou border sa voile, la rendre gonflée ou fasseyante, maintenir un cap, remonter au vent en navigant au près, naviguer au travers, grand largue ou vent arrière… tous ces nouveaux termes techniques n’ont désormais (presque) plus de secrets.

 

Le groupe pêche est retourné aux abords du port Lily pour sa deuxième séance, comment appâter, repérer le meilleur emplacement par rapport à la flore environnante, patienter, faire bouger sa ligne et, avec un peu de chance, toutes ces techniques permettront de ferrer une carpe ou une brème… ou malheureusement un paquet de lagarosiphon, algue invasive du plan d’eau.

 

Le groupe cheval est parti pour sa deuxième séance d’équitation, les gestes découverts la veille deviennent plus assurés, à l’intérieur du manège, le contrôle du poney se fait plus naturellement, changement d’allure et slalom s’enchaîne de façon fluide.

Les légendes sont partis à la plage de Navarosse, situé au lac Nord de Biscarrose, celui où les vestiges engloutis des villages de Matoq (datant de l’âge du bronze), de Put Blanc (premier âge du fer), et de Losa (ville gallo-romaine) ont été découverts par différentes équipes de plongeurs archéologues. Le groupe vacances adaptés s’est greffé à eux pour la baignade.

Le soir, les groupes légendes, cheval, voile et la moitié des vacances adaptés sont partis pour un pique-nique à la dune du Pilat, la plus grande dune d’Europe, une escalade longue et difficile pour atteindre le sommet à plus de 100 m de haut et pouvoir profiter du panorama, du coucher de soleil et connaitre les origines de ce grand tas (Pilat en gascon) de sable ainsi que son évolution et son déplacement vers l’est (de plusieurs mètres par an).

Le groupe des pêcheurs à fait une veillée loup-garou, un jeu qui demande de faire preuve de ruse, de réflexion, de stratégie, d’esprit de déduction et d’éloquence.

Le groupe nature a mangé en décalé pour pouvoir profiter d’un barbecue et prendre quelques notions sur les principes de combustions, carburant et comburants, ensuite ils se sont séparés, la deuxième moitié installant bâches, couvertures et sac de couchage pour dormir à la belle étoile, le temps d’écouter quelques chansons à la guitare et le temps est venu de emmitoufler dans son duvet pour admirer les étoiles avant de s’endormir paisiblement.

 

 

 

4 août 2020

La journée du lundi 03 aout

Filed under: Non classé — admin @ 14 h 11 min

Tous les jeunes sont bien arrivés sur le centre, et après un bon repas végétarien, tous ont pu rejoindre leurs chambres pour s’installer, ouvrir les valises, vérifier les inventaires, sortir le linge, le plier et le ranger dans l’armoire.

Le groupe voile est parti pour sa première séance de voile, en catamaran funboat, découvrir les rudiments de la navigation en catamaran, seul ou à deux sur l’embarcation.

Le groupe cheval à rejoint les écuries d’En Hill pour rencontrer les poneys qui les accompagnerons tout au long de leur séjour, les sortir des enclos, les brosser et les caresser, puis les seller et les équiper avant de rejoindre le manège, les gestes appris aujourd’hui seront de mise toute la semaine.

Le groupe pêche à rejoint la rive du lac pour sa première séance et a pu déjà réaliser quelques belles prises.

Les groupes légendes et natures, après avoir fini leurs installations, ont appris à se connaitre avec des petits jeux et ont aussi commencé à décorer leur pavillon de chambres.

Le séjour vacances adaptées a pu passer le test PAN pour que quatre d’entre eux partent découvrir le lac en bateau moteur avant de pouvoir pratiquer l’activité voile durant les prochains jours, algues, cygnes et puits de pétroles au loin feront de bon souvenirs de ce premier jour. Ensuite, ils ont pu goûter sur le bord du lac.

 

 

Le soir le groupe des légendes à commencer à entendre ses premiers contes et a eu la surprise de voir une reine guerrière venir leur demander de l’aide, une quête compliqué s’annonce pour eux.

La moitié du groupe nature a sorti bâches, couvertures, sacs de couchage et tapis de sol pour passer la nuit à la belle étoile.

Les autres groupes ont pratiqué divers jeux de connaissances et des jeux collectifs pour mieux se connaitre et passer ainsi un agréable séjour.

1 août 2020

La journée du vendredi 31 juillet

Filed under: Non classé — admin @ 15 h 10 min

Les groupes voile et moussaillons sont partis toute la journée naviguer sur le lac, l’occasion de croiser pour une dernière fois les cygnes, de râler conter les algues invasives qui s’emmêlent dans les safrans des catamarans, de voir au loin les puits de pétroles, d’apercevoir  la tour de contrôle de l’ancienne hydrobase des Hourtiquets et de rejoindre la plage du Taron pour pique-niquer.

Les cavalières ont délaissé le manège sur la matinée pour amener leurs poneys dans la forêt et profiter ainsi d’une agréable balade à l’ombre des pins.

Les pirates quant à eux, après les épreuves de la matinée pour prouver leur valeur et leurs compétences, se sont vus officiellement reconnus pirate à part entière membre de l’équipage Udaquiola.

Cavalières et Pirates se sont rejoint ensuite pour pique-niquer au bord du lac de Navarosse avant de pouvoir profiter d’une après-midi de baignade.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soir, grande soirée festive pour tous, une dernière soirée avant les adieux du lendemain.

La journée du 30 juillet

Filed under: Non classé — admin @ 2 h 39 min

Le jeudi matin, les groupes voiles et cavalières sont partis expérimenter la gestion de budget au marché de Biscarrose Plage, une glace, des bonbons, un souvenirs pour soit et un pour la famille, comment concilier tout ça avec la somme d’argent de poche alloué ? Il suffit de réfléchir et de calculer les priorités.

Le groupe nature s’est rendu aux écuries d’En Hill pour découvrir la forêt des Landes de Gascogne d’une façon différente, à dos de poneys, mais avant de pouvoir admirer les alignements de pins maritimes, issus de loi relative à l’assainissement et à la mise en culture des Landes de Gascogne, du 19 juin 1857 à l’initiative de Napoléon III, il a fallu panser, brosser et seller sa monture, un moment de complicité avec de partir ensemble sur les sentiers.

 

 

Le groupe des pirates est parti de nouveau à l’exploration du lac en stand up paddle, ramer entre les cygnes et au dessus des égérias pour tenter de rejoindre l’île.

Les moussaillons quand à eux se sont lancés dans la réalisation de leur tableau de nœuds qui atteste de leur maitrise des quatre nœuds indispensables au gréement d’un bateau, nœud de chaise, de huit, d’alouette et un nœud d’ajut, le nœud plat.

L’après midi, les groupes voiles et moussaillons sont partis naviguer de nouveau, avec en ligne de mire les dunes qui ont bouché progressivement l’écoulement de la rivière de Nassey dès la préhistoire et ont ainsi fait apparaitre le lac de Biscarrosse Parentis au fil des siècles.

 

Les moussaillons ont aussi fabriqué un cerf-volant de type mini-eddy, tracer, mesurer et calculer n’a plus de secret pour eux.

Le groupe pirate à continué la fabrication de ses sabres avec une trempe au latex et une peinture à l’acrylique. Des duels en préparation pour bientôt maintenant que chacun est bientôt équipé et armé.

Le groupe nature quand à lui est parti en exploration des berges du canal pour y étudier la flore présente, deux méthodes testées l’une après l’autre pour reconnaitre les plantes lacustres, clef de détermination sur tablette numérique ou livres de botanique… deux méthodes en fait complémentaires.

Les cavalières ont retrouvé leurs poneys pour leur avant dernière séance.

Le soir, un mystérieux voyageur temporel a débarqué, suivi de plusieurs personnages perdus à notre époque mais désirant rejoindre la leur, et bien obligé de solliciter l’aide des personnes présentes pour y arriver. L’occasion de remonter la frise historique du paléolithique jusqu’au futur d’anticipation dystopique et apocalyptique, et de rencontrer plusieurs personnages historiques ou anonyme ayant vécu entre les deux, la reine de Saba et son empire installé sur les futures Egypte et Ethiopie plusieurs siècles AV-JC, un guerrier viking et Jeanne D’Arc, représentant l’époque médiévale, Marianne, symbole de la révolution Française de 1789, et Colette, écrivaine engagée  dont les œuvres furent écrite sur toute la première moitié du XX° siècle. Après bien des épreuves, tous ont pu rejoindre leur époque.

 

 

30 juillet 2020

La journée du 29 juillet

Filed under: Non classé — admin @ 22 h 43 min

Ce matin le groupe nature à émergé de sa nuit à la belle étoile.

Le groupe voile à fait quelques jeux sportifs sur le bord du lac, esprit d’équipe, vitesse, adresse, réactivité sont les mots clefs de la matinée.

Les cavalières ont troqué leur habitude de centaures pour s’approcher des hippocampes en s’essayant au stand up paddle, un moyen de locomotion qui permet de parcourir le lac sans être gêné par les algues invasives (égéria et lagarosiphon)… à condition de garder son équilibre sur la planche.

Le groupe nature a utilisé les éléments naturels collectés au cours  de la semaine pour se lancer dans la construction de cabanes miniature, un petit village prend forme doucement.

Les pirates continuent leur apprentissage et ont commencé la fabrication de leurs sabres, la lame est forgée, la garde est en place, la prochaine étape sera celle de la décoration.

Les moussaillons sont partis avec leur argent de poche au marché de Biscarrosse plage, à eux d’équilibrer leur budget entre glaces, bonbons, souvenirs et jouets, quelques savants calculs pour concilier toutes ces envies.

L’après-midi, le groupe voile est retourné sur l’eau.

« Visite à l’hydrobase des Hourtiquets et un peu d’histoire avec la Seconde guerre mondiale et l’occupation de la base par les hydravions allemands (arado AR196 et dornier DO24), les vols transatlantiques, dont l’hexamoteur Laté 521 « lieutenant de vaisseau Paris » qui assurait la liaison jusqu’à New York.
Navigation abstraite car on navigue rapport au vent : le près. « 

Moussaillons, pirates et natures sont partis se baigner au lac de Navarosse pour échapper un peu à la chaleur étouffante (qui contraste avec la pluviométrie de la veille), si tous le monde à bien en tête les gestes barrières, il ne faut pas oublier non plus ceux contre la canicule !

Les cavalières sont partis retrouver leurs poneys préférés, les ont sortis de l’enclos, brossé, caressé, équipé, monté, dirigé puis refait les opérations en sens inverse. Les progrès se font sentir à chaque séance.

Le soir, les groupes natures et moussaillons se sont rendus à la dune du Pilat, après un cours cheminement dans la forêt des Landes de Gascogne, ils sont arrivés face à ce mur de sable de 100 et quelques mètres de haut, à la forme mouvante sculpté par le vent. Au sommet, à cheval entre océan et forêt, les roulades et courses dans le sable se sont enchaînées, un temps d’explication sur les origines et les particularités uniques de  cette dune et c’est parti pour une redescente vertigineuse. Un bon pique nique pour se remettre de toutes ses émotions et un retour au centre pour une nuit bien méritée.

 

 

Pendant ce temps sur le centre, les pirates se sont lancés dans un grand jeu de piste sous les directives du capitaine, et a ensuite la soirée s’est terminée avec la lecture d’histoires de pirates.

Les groupes voiles et cheval ont eu le choix entre jeux sportifs pour les plus dynamiques ou réveiller leur fibre artistique en peignant et créant les décorations pour la soirée de vendredi.

 

 

 

29 juillet 2020

La journée du 28 juillet

Filed under: Non classé — admin @ 16 h 38 min

Ce matin, le premier groupe nature s’est réveillé de sa nuit à la belle étoile, bruits de la nuits, constellations et étoiles filantes laisseront des souvenirs impérissables.

Peu de temps après la pluie s’est invité dans la matinée, un moyen de rappeler que Biscarrosse est soumise au climat océanique. Les gouttes d’eau ont modifié le planning d’activités prévues pour certains groupes.

Le groupe voile est resté à terre pour réaliser quelques activités manuelles créatives et finir avec un loup garou.

Le groupe nature à choisi de rester sur le programme prévu et bien équipé de vêtements de pluie, après une courte marche, ils se sont lancés dans la collecte et l’apprentissage de la faune et de la flore du lac, espèces endémiques et invasives n’ont plus de secrets désormais.

Les pirates ont établi leur campement pour pouvoir poursuivre leurs aventures en étant bien abrité, le matelotage ne sert pas que sur les navires mais aussi à terre pour savoir construire un abri sûr et rapide.

Les cavalières sont restées bien à l’abri à fabriquer des petits attrape-rêves, patience, minutie, motricité fine, toutes les compétences nécessaires pour réaliser ce petit objet qui aidera à passer des nuits paisibles (si on en croit les légendes amérindiennes).

Les moussaillons quant à eux se sont chargés de réaliser et d’écrire des cartes natures.

Le soleil est revenue dans l’après-midi, juste à temps pour permettre aux groupes voile et nature de profiter de la plage de Navarosse et se baigner dans le troisième lac de Biscarrosse.

Les cavalières ont rejoint les écuries d’En Hill pour leur deuxième séance d’équitation avec des exercices plus techniques.

Les pirates sont parti sur le lac découvrir les rudiments de la navigation à voile, gréement, virement de bord, choquer ou border la voile, louvoyer de babord à tribord, tous ces termes nouveaux sont désormais plus clairs.

Les moussaillons sont montés sur les funboat, mais sans voile, pour ramer et découvrir la richesse des marécages, notamment le piment royal et son effet sur les moustiques.

Le soir, les groupes voiles, pirates et cheval sont allés à la découverte et à l’escalade de la plus haute dune d’Europe, découvrir ses dimensions imposantes, apprendre son origine et son évolution et profiter du coucher de soleil avec un somptueux panorama.

Pendant ce temps, le groupe nature s’est de nouveau séparé pour permettre à tous de connaitre les méthodes pour passer une nuit à la belle étoile sans craindre les intempéries, pendant que les autres profitaient de jeux et contes au bord du lac sous le regard des cygnes.

 

 

28 juillet 2020

La journée du 27 juillet

Filed under: Non classé — admin @ 10 h 19 min

Ce matin, les six membres du groupe voile présents depuis une semaine se sont réveillés sous les rayons du soleil après leur nuit à la belle étoile, un petit déjeuner et c’est reparti, prêt à accueillir les nouveaux venus !

L’après-midi le groupe voile s’est rapproché du lac pour passer le test préalable à la pratique des activités nautiques et choisir son type de catamaran, funboat ou twixxy.

Le groupe cheval est lui aussi parti au début de l’après-midi pour rejoindre les écuries d’En Hill et découvrir les poneys qui les accompagneront tout au long de la semaine.

Après installation, le groupe nature est parti dans la forêt proche pour découvrir quelques techniques de construction de cabane, en utilisant uniquement les matériaux tombés au sol pour ne pas abîmer la flore locale.

A 16h30, les moussaillons sont à leur tour parti passer le test nautique, pas si facile pour tous, et on pu faire leur première séance à bord des funboat, tout un univers de navigation à découvrir et à maitriser tout au long de la semaine.

Les pirates se sont lancés, après leur installation dans leurs chambres, dans des jeux collectif pour renforcer l’esprit d’équipe de leur équipage.

Le soir, les moussaillons sont partis écouter des contes au bord du lac, et là ils ont eu la surprise de rencontrer une naïade qui a sollicité leur aide pour lutter contre la pollution du lac, une quête épique s’annonce.

La moitié du groupe nature a préparé le matériel pour passer la nuit à la belle étoile, puis avant de se coucher, ils sont partis à l’écoute des chiroptères et autres bruits de la nuit.

L’autre moitié s’est associé avec le groupe cheval pour une veillée loup-garou au bord du lac, sous le soleil couchant.

Les voiles et les pirates sont partis au cœur des marécages, pour des jeux d’ambiances et la découverte d’un drapeau qui leur servira d’emblème tout le long du séjour.

« Newer PostsOlder Posts »

Powered by WordPress